Archive pour janvier 2010

Quelqu'un m'a ditUne vision norvégienne

samedi 30 janvier 2010

Les réunions de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale sont loin d’être toutes passionnantes. Une exception, la semaine dernière où nous avons entendu le ministre des Affaires étrangères, Jonas Gahr Støre.

Il aime la France et parle parfaitement le français. Il est favorable à l’entrée de son pays dans l’Union européenne malgré l’échec de deux référendums à ce sujet (1972, 1994). Pourquoi les Norvégiens ont-ils voté majoritairement contre cette adhésion ? Essentiellement parce qu’ils ne voulaient pas voir réguler depuis Bruxelles leur pêche et leur agriculture.

Pourtant la Norvège adopte au fur et à mesure toute la législation européenne et a créé un fonds de soutien pour les pays nouveaux adhérents d’Europe centrale et orientale.

La Norvège est le premier pays au monde pour l’aide au développement en % du PIB (1%). Elle est aussi le pays des accords d’Oslo qui ont donné un temps l’espoir d’une paix entre Palestiniens et Israéliens. Le ministre Jonas Gahr Støre est très engagé dans les efforts pour la paix et en particulier pour qu’enfin soient réunies les conditions pour un État palestinien viable.

Enfin, il nous a parlé des énormes enjeux de l’Arctique en raison des richesses sous-marines qui pourraient être exploitées. Conséquences peut-être positives -en tout cas inattendues- du réchauffement climatique, une route maritime plus directe pourrait permettre de relier Norvège, Finlande, Russie, États-Unis, Canada, Groenland (Danemark), Islande.

Vu de Haute Provence« Est-il possible que le monde soit moins affreux ? »

vendredi 29 janvier 2010

Je me suis rendu dans une classe de CM2 qui a été choisie pour désigner un député junior qui siégera à ma place le 13 juin prochain pour adopter une proposition de loi élaborée par les jeunes.

Cette formule des députés juniors a été inventée par Philippe Séguin alors président de l’Assemblée nationale et c’est une bonne manière de faire une pédagogie de la citoyenneté.

Dans la classe j’ai eu droit aux questions les plus diverses et parfois inattendues : « Comme les routes sont glissantes dans notre département, pourquoi ne mettons-nous pas des barrières de sécurité tout le long pour éviter que les voitures tombent dans les ravins ? ».

Plus grave, la question « Est-il possible que le monde soit moins affreux ? » J’ai été un moment désarçonné par ce que la question révélait de noir pessimisme. Puis j’ai répondu sur ce que je faisais, ce que faisaient des citoyens, ce que faisaient les forces de progrès partout dans le monde. Et j’ai dis à mes interlocuteurs : « Cela va dépendre aussi de vous que ce monde soit moins affreux ».

Quelqu'un m'a ditLa mort d’un militant de tous les combats

vendredi 29 janvier 2010

Howard Zinn est décédé hier à 87 ans. Cet historien et politologue américain fut de toutes les guerres contre les injustices et la haine. Depuis les années 1960, il est un acteur de premier plan du mouvement des droits civiques comme du courant pacifiste aux États-Unis.

Auteur de vingt livres, dont le best-seller et remarquable Une histoire populaire des États-Unis, il a, comme le rappelle Noam Chomsky, « changé la façon de voir de toute une génération et contribué à ouvrir de nouvelles voies pour comprendre l’histoire et son rôle crucial dans nos vies ».

En effet, il savait dépeindre avec rigueur et attachement ceux dont l’histoire n’est jamais écrite : les couches les plus pauvres de la société américaine, la minorité noire américaine, ou encore la condition féminine dans un monde marqué par le patriarcat.

C’est une disparition brutale que malgré son âge, rien ne laissait prévoir et qui va laisser un grand vide.

Socialiste!« Rendez-nous notre nationalité »

jeudi 28 janvier 2010

« Le Code civil, site dans ses articles 17 à 23, cialis détermine les conditions de détention de la nationalité française. Celle-ci s’acquiert de quatre façons : par le droit du sol par le droit du sang, tadalafil par naturalisation ou par mariage.
« Le décret n°2005-1726 du 30 décembre 2005 relatif aux passeports impose aux citoyens français, nés à l’étranger ou de parents étrangers, de faire « la preuve » de leur nationalité française (acte de naissance, livret de famille comportant les mentions de naturalisation ou certificat de nationalité française) lors du renouvellement de leurs papiers d’identité, sous le prétexte que l’administration française aurait pu faire une erreur lors d’une précédente délivrance.
« Ce décret instaure une nouvelle source de discrimination : la présomption d’usurpation de nationalité.
« Des dizaines de milliers de Français sont aujourd’hui dans des situations intolérables, aberrantes, parfois ubuesques, face aux difficultés d’établir la preuve d’une nationalité française dont ils sont détenteurs depuis très longtemps.
« Nous ne pouvons accepter ce régime de suspicion généralisée.
« Nous demandons donc solennellement à Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, de prendre d’urgence un nouveau décret pour mettre un terme à cette situation scandaleuse.
« Exigeons  la publication de ce texte  qui inverse « la charge de la preuve » et impose le respect du droit français à l’administration. »

Je vous invite à signer cette pétition : ici

Quelqu'un m'a ditQuel « improglio » …

jeudi 28 janvier 2010

Cette phrase de Christine Lagarde lors de la séance des questions au gouvernement est à retenir :

« Henri Proglio consacrera un petit peu de son temps à Veolia, mais en étant à 100% chez EDF »…

Par ailleurs, si l’on prend le classement de Challenges, réalisé avec la Coface Services, spécialisée dans la notation des entreprises qui analyse les performances d’une trentaine de patrons du CAC40, Henri Proglio termine cette année 27e sur 30. La performance boursière (annualisée sur 3 ans, 2006-2007-2008) a vu un recul de la valeur des titres de 16,8%. Son prédécesseur chez EDF, Pierre Gadonneix, termine 21e du même classement et a fait progresser la valeur de l’entreprise de 9,2% par an. Au-delà d’évidents conflits d’intérêts, rien ne justifie une double casquette du point de vue de la performance.

Les débats du blogIslam et identité nationale : le débat officiel de la France à New York…

mercredi 27 janvier 2010

Je vous invite à lire cet intéressant article paru sur Mediapart.

Extrait :

« Zèle intempestif ? Le consulat de France à New York organise, mercredi 27 janvier, un débat intitulé «Islam et identité nationale en France». Faisant soudain mentir Nicolas Sarkozy et Eric Besson. Le ministre assurait début janvier que l’objet de ce « grand débat » n’était certainement pas l’islam. Du coup, l’embarras est bien réel au consulat.

« Inscrivez-vous vite à la conférence « Islam and National Identity in France » ! », annonce la page Facebook du consulat de France à New York (cliquez ici). C’est ce mercredi, à 18h30 sur la Ve avenue, n°934. Voilà donc d’un coup le « grand débat » voulu par Eric Besson, et défendu une fois encore par Nicolas Sarkozy lundi soir sur TF1, réduit à la seule question de l’islam. Un « ami » Facebook du consulat de France le note d’ailleurs à sa manière: « Et ceux qui nous racontaient à longueur de journée, que ce fichu débat initié par notre commandant de l’ordre de la cravate blanche, ne se résumait pas à une pure stigmatisation de l’Islam… » »

La suite ici.

Socialiste!Nicolas Sarkozy seul responsable des déficits publics

mercredi 27 janvier 2010

Demain jeudi, Nicolas Sarkozy organise à l’Élysée une « conférence des déficits publics » avec les collectivités locales.

Ne soyons pas dupes !  Si Nicolas Sarkozy a décidé d’organiser une telle conférence, c’est pour tenter de faire partager la responsabilité du déficit de la France avec les collectivités territoriales.

Il aurait mieux fait d’organiser un séminaire du gouvernement car les déficits publics sans précédent de notre pays sont les résultats directs de sa politique. Cette politique est désastreuse en terme d’emploi, ce qui impacte les comptes sociaux et elle est irresponsable sur le plan fiscal.

L’entêtement  du Président à maintenir le bouclier fiscal, la suppression de la taxe professionnelle, la baisse de la TVA dans la restauration,  illustrent les erreurs de cette mauvaise politique qui, en période de crise, prive l’État de ressources et lui enlève toute marge de manœuvre.

Les Départements en subissent lourdement les conséquences, puisque l’État est incapable de rembourser les compensations financières qu’il leur doit au titre des transferts obligeant les Conseils généraux à assumer, seuls, les charges du  RSA/RMI et de l’APA.

Dans mon département la dette de l’Etat s’élève à 54 millions d’euros

Nicolas Sarkozy donne des leçons, qu’il donne plutôt l’exemple.

Les débats du blogJamel Debbouze : « Le débat sur l’identité nationale est une insulte »

mercredi 27 janvier 2010

Je vous invite à visionner ce point de vue intéressant de l’acteur Jamel Debbouze concernant le débat sur l’identité nationale et celui sur la burqa : c’est ici.

Socialiste!Il fallait oser

mardi 26 janvier 2010

22h10.

Marguerite Gauthier, 58 ans, a un mari au chômage : « Que faire pour l’emploi des plus de 55 ans ? », s’interroge-t-elle.

« Tous nos efforts sont mobilisés là-dessus », assure Nicolas Sarkozy en serrant les poings. « Mais il faut travailler plus, il faut que les magasins soient ouverts le dimanche ».

Il fallait oser…

Quelqu'un m'a ditBurqa et identité nationale

mardi 26 janvier 2010