Archive pour septembre 2010

Vu de Haute ProvenceLa bataille oubliée

mercredi 29 septembre 2010

Je crois qu’aucun manuel d’histoire n’en parle.

Saviez-vous qu’en juin 1940, les combats avaient vu s’affronter troupes françaises et troupes italiennes dans la vallée de l’Ubaye. Le 10 juin 1940 Mussolini déclare la guerre à la France. Son objectif est d’occuper la rive gauche du Rhône et de reprendre la Savoie, Nice et la Corse.

15 000 soldats des bataillons alpins réussiront à contenir l’attaque de 52 000 soldats engagés par l’Italie fasciste. Les pertes sont lourdes du côté italien à cause du froid et des problèmes de ravitaillement.

Cette bataille oubliée qui ne dura que quinze jours fait l’objet d’une belle exposition aux archives départementales des Alpes de Haute Provence.

La Haute Provence et le Piémont sont unis par les liens de l’histoire et de la langue. Les combats de 1940 ont sans doute opposé des cousins. Le col de Larche a de tout temps été le chemin des proscrits révolutionnaires, dans un sens ou dans l’autre.

Et dire qu’à la veille de l’offensive voulue par Mussolini, les photos montrent chasseurs alpins français et « alpini » italiens fraternisant sur la ligne de la frontière !

Brèves de Jogging« Si j’étais président… »

mardi 28 septembre 2010

J’ai commencé une tournée pour débattre et dédicacer mon livre (Si j’étais président..., Éditions Albin Michel).

Entendu dimanche au salon du livre de Besançon (Les mots Doubs) : « On devrait peut-être acheter son livre, au cas où ce serait lui le futur président… » et aussi « Il paraît que DSK c’est un économiste : il va nous aider à faire des économies ».

Vu de Haute ProvenceUn autre monde est possible

lundi 27 septembre 2010

Encore une inauguration ! Celle de l’usine « Lou bio » à Manosque qui fabrique des biscuits artisanaux et biologiques.
2006 : un salarié, 163 000 d’euros de chiffre d’affaires.
2010 : dix salariés, deux millions d’euros de chiffre d’affaires.

Démarche cohérente : tous les produits sont bio, l’usine est en éco-construction, les emballages sont écologiques.
Démarche innovante :  première entreprise à lancer des biscuits sans graisse de palme.
Démarche solidaire : financé en partie (outre le département et la région) par la banque alternative « NEF » (« Nouvelle Économie Fraternelle »). Son critère principal d’intervention n’est pas le retour sur investissement mais la valeur humaine et écologique des projets. C’est une coopérative (« un Homme, une voix ») qui rassemble maintenant 25 000 sociétaires.

Lou bio : Atypique et pragmatique. Militant et gestionnaire.

Quelqu'un m'a ditDanielle Mitterrand

dimanche 26 septembre 2010

Danielle Mitterrand est venue à l’Université d’été du PS à La Rochelle, à l’initiative du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS). Tout un programme ! À près de 80 ans elle a toujours la même jeunesse militante pour son combat des « Porteurs d’eau » : que l’accès à l’eau soit garanti pour tous et que l’eau devienne un bien public mondial.

Elle a dit, en des termes très émouvants, l’Europe dont sa génération rêvait quand elle avait 17 ans.

Cette Europe reste à bâtir.

Vu de Haute ProvenceL’épuration par les roseaux

samedi 25 septembre 2010
Voici quelques jours nous avons inauguré à Esparron, sur les bords du Verdon, une nouvelle station d’épuration des eaux usées fonctionnant à travers des filtres plantés de roseaux.
Le procédé se développe depuis quelques années, en particulier dans les Alpes de Haute Provence. De quoi s’agit-il ?
Les roseaux -à vrai dire essentiellement les bactéries autour des roseaux vivant dans le massif filtrant – épurent les eaux usées par une série de bassins successifs.
C’est une technique biologique très simple, nécessitant un peu d’espace, s’intégrant très bien au paysage et produisant très peu des boues plus facilement valorisables et en moins grande quantité. L’entretien n’est pas très compliqué : nettoyer quelques équipements (dégrillage, cuve de stockage des effluents…), désherber les espèces concurrentes des roseaux mauvaises herbes les premières années, faucarder les roseaux (une fois par an) et curer les boues (tous les dix ans).
Écolo et efficace !

Socialiste!Non aux petits arrangements entre amis

vendredi 24 septembre 2010

Claude Bartolone a assuré aujourd’hui sur France Inter qu’il y aurait une entente entre Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn pour la candidature à la présidentielle pour 2012.

Nous sommes tous conscients de la nécessité de l’unité du PS, mais ce serait une formidable régression démocratique que de passer d’un vote militant à un vote sur un « petit arrangement entre amis »…

Quelqu'un m'a ditAhmed et la gargouille

jeudi 23 septembre 2010

À l’église Saint Jean à Lyon a été réalisé par un tailleur de pierres, selon la tradition médiévale, une gargouille à l’effigie d’Ahmed Benzizine, ouvrier.

Cela fait quarante qu’il s’occupe de l’église et trente ans qu’il est chef du chantier.

Au pied de la gargouille, il a écrit simplement « Dieu est grand », en français et en arabe.

Quelqu'un m'a ditCroisade sécuritaire contre les Roms et offensive contre l’Europe

mercredi 22 septembre 2010

« Tout cela est très réfléchi, très calculé. On m’a montré un tas d’études prouvant par a+b que si le FN est au-dessus de 12% au premier tour, automatiquement je ne peux pas remporter la présidentielle. Or, mon discours de Grenoble a permis de récupérer une partie de l’électorat populaire ».

Nicolas Sarkozy, cité par le Canard Enchaîné.

Quelqu'un m'a ditEncore les « Conti »

mardi 21 septembre 2010

Chacun se rappelle du combat mené par les salariés de Continental pour défendre leurs emplois dans l’Oise.

Sont maintenant mises en cause trois usines de la région toulousaine. La direction y a soumis à référendum « un projet d’accord de maintien de l’emploi », prévoyant un gel des salaires en 2011, une baisse de la prime d’intéressement et une suppression de deux jours de RTT.

Malgré l’appel au boycott de la CGT et de la CFDT, 83% des salariés ont participé au vote et 52% ont approuvé le plan d’économies.

Quelqu'un m'a dit« Ces Pinçon qui font trembler l’Elysée »

lundi 20 septembre 2010

Avec les sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, l’Elysée peut trembler. “Les Ghettos du gotha” dénonçait l’entre-soi des classes dominantes, “Le Président des riches” pointe une connivence entre pouvoir et monde des affaires… de plus en plus décomplexée.

Je vous invite à lire un article à ce propos, à la fois très intéressant et très bien écrit : c’est ici (Télérama).