Archive pour mai 2012

Socialiste!Brèves de campagne

mardi 29 mai 2012

En réponse à certains se demandant ce que je faisais, et bien c’est tout simple, je fais campagne !

Aujourd’hui à Cosne-sur-Loir pour soutenir Martine Carillon-Couvreur avec mon ami Gaëtan Gorce, demain à Marseille avec pour soutenir Jean-Pierre Mignard, jeudi à dans les Alpes de Haute-Provence à Forcalquier avec Christophe Castaner et vendredi à Saint-Raphaël (Var) pour soutenir Martine Bouvard et son suppléant Charles Laugier.

Les impressions de campagne sont bonnes : les militants demeurent très mobilisés. Il me semble que beaucoup de nos concitoyens réalisent qu’avec Jean-François Copé Premier ministre le changement s’arrêterait maintenant !

Socialiste!Le changement c’est maintenant !

vendredi 25 mai 2012

Le groupe Carrefour a annoncé jeudi que son PDG Lars Olofsson, qui devait être remplacé par Georges Plassat le 18 juin, avait souhaité anticiper son départ, rendant immédiatement effective la nomination de son successeur à la tête du groupe de distribution.

Ce départ anticipé permet à Lars Olofsson d’échapper à l’assemblée générale des actionnaires prévue le 18 juin.La retraite chapeau qu’il devrait toucher serait comprise, selon les analystes, entre 350.000 et 500.000 euros par an… alors que le cours de bourse a perdu près de -40% de sa valeur sous sa direction et que les syndicats redoutent entre 3 et 4.000 suppressions de postes à venir !

Lars Olofsson se verra en outre verser une indemnité de 1,5 million d’euros bruts (!) en cas de respect d’une clause de non concurrence pendant une période d’un an après son départ. Vu son bilan et son souhait de partir à la retraite, on peut penser qu’il n’y aura pas beaucoup de distributeurs pour se l’arracher.

François Hollande a prévu de supprimer les stock-options (sauf pour les entreprises naissantes), d’encadrer strictement les bonus et de taxer à 75% les revenus au-delà de 1 million d’euros par an. Les Français attendent des gestes forts, le changement c’est maintenant !

Vu de Haute ProvenceRecyclage des panneaux photovoltaïques

vendredi 25 mai 2012

Les Alpes de Haute-Provence, store 1er département de France en terme de puissance photovoltaïque installée (165 MW au 1er janvier 2012), treatment devient également la 1ère de collectivité territoriale de France à s’engager pour le  recyclage de ses panneaux photovoltaïques.

En s’associant en mai 2012 avec « Pv Cycle », buy cialis association créée en 2007 par l’industrie photovoltaïque qui propose un service de reprise et recyclage partout en Europe, le département des Alpes de Haute-Provence se préoccupe dès à présent du devenir de ses20 000 tonnes de panneaux déjà installés qui devront être recyclés d’ici 2030.

Le programme de « PV Cycle » est entièrement financé par les fabricants et importateurs,ce qui permet à quiconque, professionnel ou particulier, de mettre gratuitement au rebut des panneaux photovoltaïques en fin de vie.

Concrètement, cette association avec « PV Cycle » permettra au département :

– D’équiper les déchèteries réparties sur le territoire de deux conteneurs de collecte de panneaux, service gratuit dédié aux particuliers et aux artisans.

– De faciliter l’organisation gratuite de la collecte pour des volumes importants par l’envoi d’un camion à la demande.

 

Socialiste!Visite en Tunisie avec Pouria Amirshahi

jeudi 24 mai 2012

En début de semaine, je me suis rendu à Tunis pour soutenir la candidature à la députation (Français de l’étranger) de Pouria Amirshahi qui fait une formidable campagne de terrain. Nous avons rencontré de nombreux Tunisiens et Franco-Tunisiens dans une ambiance très amicale.

Le Président Moncef Marzouki nous a lui-même reçu très chaleureusement. Il nous a exposé ses vues — audacieuses — sur la création rapide d’un marché commun maghrébin, complété par le droit de vote aux élections locales et débouchant sur une intégration politique à moyen terme. Il a également insisté sur la coopération avec la France dans le domaine des énergies renouvelables.

Nos échanges ont également portés sur différentes projets franco-tunisiens comme la numérisation des archives culturelles et patrimoniales en liaison avec l’INA, la situation de la dette et le soutien aux PME, et une approche franco-tunisienne de la Libye.

La coopération décentralisée, le développement de la citoyenneté, la construction des institutions et la lutte contre le chômage des jeunes sont les priorités des actuelles autorités tunisiennes. Le calendrier est fixé : la Constitution pourrait être adoptée le 23 octobre ou soumise à référendum s’il n’y a pas de majorité des 2/3 ; les élections législatives se tiendront d’ici le 20 mars 2013.

La langue française s’apprend d’abord dans les familles (mais de moins en moins), puis à l’école (mais le début de l’apprentissage est repoussé à 9 ans et les jeunes tunisiens lisent moins de livres en français) et ensuite via les médias. Mais TV5 est inadapté à la proximité culturelle avec la France et la chaîne France 24 est plutôt regardée en arabe. D’où aussi l’idée de contribuer à la formation des journalistes.

Quant à Ennahda, je reste sur un diagnostic interrogatif sur leur attitude présente et à venir. Nous avons entendu des avis très divergents sur ce point.

Enfin, après mon départ, Pouria a pu échanger de façon très constructive avec Mustapha Ben Jaafar, président de l’Assemblée constituante de Tunisie et secrétaire général du parti frère, le Forum démocratique pour le travail et les libertés (Ettakatol).

Cette visite m’a confirmé une évidence à ne pas négliger : la Tunisie et la France ont l’une et l’autre intérêt à travailler ensemble sur ces ambitieux chantiers.

Croire à l'EuropeSocialiste!François Hollande à la présidence de la République : une nouvelle chance pour l’Europe

jeudi 3 mai 2012

J’ai participé hier à Rome à un séminaire organisé par trois fondations progressistes pour construire une politique alternative en Europe en faveur de l’emploi et de la croissance.

Tous les intervenants, viagra sale le professeur Joseph Stiglitz, le Président du groupe socialiste au Parlement européen, Hannes Swoboda, les anciens premiers ministres italiens  Massimo d’Alema et Giuliano Amato, l’ancien chancelier autrichien Alfred Gusenbauer, ont dit à quel point l’élection de François Hollande serait décisive pour permettre une nouvelle orientation de l’Europe.

 

Croire à l'EuropeSocialiste!Expliquer et convaincre nos partenaires

mercredi 2 mai 2012

Je vous invite à retrouver mon interview à RFI sur ce que serait la politique africaine de la France si François Hollande était élu le 6 mai : c’est ici.

Par ailleurs, vous retrouverez en cliquant ici un reportage de France 2 (47e minute) sur mon débat avec les députés allemands pour défendre le soutien à la croissance —voulu avec raison par notre candidat— en Europe.

Cette rencontre à Berlin a également été relayée par le journal La Croix.