Les débats du blogSocialiste!La France a de l’avenir

Tribune de Vincent Feltesse et moi-même parue aujourd’hui dans le JDD :

Si de nombreux commentateurs dissertent depuis la conférence de presse de mardi sur un prétendu tournant dans la politique économique de François Hollande, nous y avons davantage vu une nouvelle invitation au dialogue, une main tendue aux entreprises. Point de tournant car depuis mai 2012, toutes les grandes réformes structurantes pour l’avenir de notre pays, celles des retraites, du marché du travail et de la sécurisation de l’emploi ou plus récemment de la formation professionnelle, tirent leur réussite d’un compromis entre les partenaires sociaux, fruit d’un dialogue social riche encouragé par un État qui leur fait confiance.

La confiance, voilà ce qui permettra à la France de se redresser, de se réinventer et de s’écrire un avenir. Car, non, la France n’est pas condamnée à s’effacer peu à peu des écrans radar de la planète. Non, elle n’est pas condamnée au déclin, au repli sur soi et aux tensions. Loin de nous l’idée de nier la réalité, la crise a bel et bien ébranlé le monde et l’espoir d’un avenir meilleur pour nos enfants, en laissant place au doute. Mais il existe partout en France, dans ses villes et ses campagnes, dans les collectivités locales, les entreprises ou les associations, un formidable esprit d’entreprendre, un désir de proposer de nouvelles réponses pour inventer pas à pas un nouveau modèle de développement plus durable.

Cette France-là, invisible pour de nombreux responsables politiques et certains médias dont l’attention est d’abord attirée par ce qui ne va pas et par l’anecdote, c’est celle des Françaises et des Français qui font toujours plus d’enfants que partout ailleurs en Europe, c’est celle qui produit quatre des huit objets « les plus cool » recensés au Salon de l’électronique de Las Vegas, c’est celle plébiscitée par 90% des étudiants étrangers, c’est celle des travailleurs parmi les plus productifs au monde.

Les Françaises et les Français sont souvent les plus sévères vis-à-vis d’eux-mêmes et pourtant ils sont pleins de ressources, maîtres dans l’art de se réinventer, de s’adapter sans se renier. Nous ne manquons pas d’atouts, nous manquons de confiance. C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui un appel à toutes celles et ceux qui veulent combattre cet incroyable pessimisme ambiant : rejoignez MAI !

MAI, ce n’est pas un parti politique, encore moins un courant. Nous sommes de gauche et fiers de l’être mais notre appel va au-delà de la gauche.

MAI, c’est un mouvement qui vous invite au débat d’idées et à l’action partout en France, à Mobiliser, Animer et Imaginer.

MAI, c’est un rassemblement de femmes et d’hommes de toutes les générations qui partagent les mêmes valeurs.

MAI, c’est l’alliance entre l’exigence intellectuelle et la convivialité, le physique et le numérique.

MAI, c’est une invitation au dialogue pour retrouver confiance dans notre avenir commun, celui de la France.

7 commentaires pour “La France a de l’avenir”

  1. Robert Baudet dit :

    Certes,il y a dans notre pays,une frange de la population,voire de certains entrepreneurs,qui se battent au quotidien pour sauver ce qui peut l’être..
    Il y a aussi,malheureusement ceux qui jouent contre leur propre camp,c’est le cas de ces « élites »celles qui depuis la seconde guerre mondiale trahissent les intérêts de leur propre pays..c’est le cas de l’institution bancaire qui investit a l’étranger mais ne, participe en aucune facon au redressement de notre économie nationale..au point qu’il a fallu créer la BPI pour financer les initiatives dans les PME?? la fraude et l’évasion fiscale sont devenus sport national!!la partie visible de l’iceberg étant représentée par B.Arnaud et des personnalités du show bizz..le patronat dans un discours constant depuis un siècle,reclame a cors et a cris
    la baisse du cout du travail,alors que les entreprises du CAC bénéficient dèja,d’un taux d’imposition allégé,par rapport aux PME PMI??
    Que les grands groupes investissent également a l’étranger dans des pays moins disant en matière salariale sociale et fiscale pour échapper a l’impot en France ..Total entre beaucoup d’autres!!
    Alors ,en annoncant des allégements de charge a des employeurs qui a l’évidence,ne jouent pas le jeu,je crains que ce ne soit un marché de dupe,
    comme ce fut le cas avec la baisse de TVA,pour les restaurateurs,dans le mandat précédent!!
    En attendant,les salariés qui ont eux,le » privilège »d’être imposés a l’euro prés en raison de la double déclaration commencent a la trouver saumâtre!!

  2. Robert Baudet dit :

    Pour alimenter la reflexion sur le sujet:
    « l’étrange défaite » de l’ancien résistant Marc Bloch..
    http://www.marianne.net/Les-elites-francaises-ont-honte-de-la-France_a235106.html

  3. alphonse dit :

    http://www.liberation.fr/economie/2014/01/17/un-nobel-d-economie-flingue-le-virage-scandaleux-de-hollande_973632

    …il n’y a tout de même pas que « des commentateurs » qui dénoncent le virage de Hollande…

    Et pour moi, ce n’est pas vraiment un virage, mais la continuation insistante d’une politique pas du tout (spécialement) de gauche…

    Je suis assez dáccord avec Jackotin, ci-dessous…et je ne pense pas que  » MAI » réponde à nos questions…

    Cést le défaut de rélle représentativiité des représentants qui engendre la perte de confiance…en eux.

  4. alphonse dit :

    …et bravo à Montpellier pour commencer!

  5. Aimé dit :

    Comment adhèrer à MAI ?
    Aimé

  6. alphonse dit :

    Allons, Monsieur Bianco..!

    Blague foot à part, car je ne vous ai répondu encore qu’à l’exergue de votre ticket de MAI avec Feltesse.., de quoi s’agit-il?

    Pas d’un parti…mais un mouvement…un truc, un machin…pour réveiller la France invisible…qui va sauver l’autre..?!

    Mais pourquoi les…réunions de section, par exemple, sont-elles pratiquement interdites depuis mai2012, au PS, dont vous êtes à la Direction, avec Ségolène Royal, laissant le « militants » à la contemplation des points-presse d’Assouline, de « l’équipe web »….ou des esclandres de Camba…comment déjà??! (il était déjà dans le dernier Directoire, non..?..ou était-ce dans le premier Consulat?)…

    C’est quoi tout cela pour de la démocratie participative mise en oeuvre par ses inventeurs?
    Quand Ségolène laisse tranquillement s’assécher le forum de son Désir d’Avenir….Vrai que c’était un forum de soutien…mais s’il ne sert plus qu’aux adulateurs de Hollande….

    On va devoir vous donner l’UMP en exemple: regardez comme ils s’aiment, comme ils se partagent bien le boulot, entre Copé, Juppé, Fillon…pour l’avènement, sur les nuées du ciel, du Sarko invisible!!!

    Et alors…vos  » Françaises et des Français qui font toujours plus d’enfants que partout ailleurs en Europe, »….c’est quoi cela..?
    N’allez pas nous reproduire…un nouveau ’14…tout de même..???!!!

  7. alphonse dit :

    Hélas! Monsieur Bianco, vous n’irez pas loin avec les droits d’auteur que je vous ai cédés l’autre jour avec mon « économie bienveillante » (à propos de votre « collaborative »), car j’ai trouvé, dans une encyclopédie didactique « QUILLET » 1994 la citation de l’historien Marc Vénard reprise du tome V de « Le monde et son histoire » (Bordas-Laffont.
    Jugez-en:

    « Ce que le XVIème siècle (16ème!) aura finalement apporté de plus original dans l’avènement du capitalisme, c’est sans doute la glorification de la richesse comme de la réussite individuelle et de la bénédiction divine. Idée d’humanisme favorable à tout ce qui marque le déploiement de l’activité humaine reprise dans un esprit biblique par les réformateurs et sanctionnée à son tour par le catholicisme qui substitua un modèle de RICHESSE BIENFAISANTE à l’idéal franciscain de pauvreté »

    La vraie confrontation entre François et François, avant-hier au Vatican, tenait peut-être à cela. Mais je n’en suis pas sûr du tout.
    Ajoutez-y une bonne rasade de patriotisme étroit, franco-allemand comme c’est bien parti…et c’est cela qui attend nos petits français et européens pour le reste de ce siècle bien mal parti??….

    Voyez encore Elpais.com aujourd’hui:
    « crisis en el elíseo »
    « El presidente se quita la máscara
    (avec un joli double-portrait à l’aquarelle)

    La traición del mandatario francés, según varios analistas, no son sus amoríos con una actriz sino su giro neoliberal en la política económica.
    La traición del presidente francés es su giro neoliberal y su renuncia a reequilibrar Europa »
    « …la “ridícula” evolución del socialismo francés. “Eran socialistas, pero desde los años ochenta han multiplicado sus denominaciones: han sido socialdemócratas, social-liberales, y ahora, según el ministro Arnaud Montebourg, son social-patriotas”.
    « …el Partido Socialista, a la manera de los democristianos italianos que radiografió Pier Paolo Pasolini, “lleva años haciendo política a la antigua, con sus feudos, regiones y clientes, sin entender lo que significa la era de la insoberanía, y sus líderes se contentan con imitar a François Mitterrand en una parodia que ya no es farsa sino pura máscara”.

    Mais….The Economist dit que Hollande n’est pas un danger…et Moody’s garde « stable » la dette française..!
    Quelle victoire sur Sarkozy! c’est le principal…
    Les intérêts…c’est pour le contribuable.

Laisser un commentaire